Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Ecosystème unique > La vie marine d’Oki > Algues Kurokizuta

Algues Kurokizuta

Les algues Kurokizuta sont des algues tropicales que l’on trouve dans les eaux peu profondes d’Oki. Leur nom vient du fait qu’elles furent découvertes près de l’ancienne résidence impériale Kuroki, à Nishinoshima, par le botaniste Kintarô Okamura en 1910. A cette époque, cette espèce n’avait été observée que dans la mer Rouge et autour des îles Dôzen à Oki. C’est pour cette raison que deux sites à Nishinoshima et Ama furent désignés « monuments naturels ».

Cette espèce fut par la suite observée dans les régions tropicales et subtropicales de l’océan Indien et Atlantique, ainsi qu’ailleurs au Japon dans les départements de Aichi et Kôchi. Cependant, on constate que leur habitat est en déclin au Japon du fait de l’activité humaine.

Les algues Kurokizuta sont, parmi les 1300 espèces connues d’algues, les seules dont l’habitat est classé « monument naturel ». On dénombre actuellement à Oki 13 sites d’observation.


Panneau d’information sur les algues Kurokizuta (Nishinoshima)


Kirokizuta sur une corde d’amarrage

A retenir

  • Les Kurokizuta sont les seules algues dont l’habitat est classé « monument naturel ».
  • On l’observe tant à Oki que dans la mer Rouge.
  • Leur nom vient du fait qu’elles furent découvertes près de l’ancienne résidence impériale Kuroki.

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office