Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Ecosystème unique > La végétation particulière d’Oki > Côte Okutsudo

Côte Okutsudo

La côte Okutsudo est située au sud-ouest de l'île Dogo. Il est possible, le long d’un chemin de promenade, d’y observer l’étonnant mélange de plantes qui caractérise Oki. S’y trouvent pêle-mêle des érables mono (Acer mono), des tilleuls du Japon (Tilia japonica), des "yuzuriha" (Daphniphyllum macropodum), des pittospores du Japon – une espèce méridionale – (Pittosporum Tobira), des "ô-iwa-kagami" – une espèce subalpine – (Schizocodon soldanelloides var. magnus) et des espèces continentales comme les chrysanthèmes "daruma-giku" et les spirées "mitsuba-iwagasa" (Spiraea var. obtusa).

Cet inhabituel mélange de plantes est encore mal expliqué. Cependant, il est probable qu’il soit lié à la géologie du lieu : on observe effectivement souvent ce genre de phénomène sur des terres riches en rhyolite alcaline.


Spirée "mitsuba-iwagasa" (Spiraea blumei var. obtusa) – Plante continentale


Pittospore du Japon (Pittosporum tobira) – Plante du sud


Panneau d’information sur la côte Okutsudo (Dôgo)

A retenir

  • Des plantes aux environnements variés qui poussent les unes à côté des autres.
  • Un lien entre richesse végétale et rhyolite alcaline.
  • Erables mono (Acer mono), tilleuls du Japon (Tilia japonica), "yuzuriha" (Daphniphyllum macropodum), pittospores du Japon (Pittosporum tobira).

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office