Aller à l'écran principal

−Des îles qui connectent hommes et nature− Géoparc mondial UNESCO des îles Oki Accueil

Menu

La position de page: Accueil Mode de vie et traditions Le savoir des habitants né de l’insularité d’Oki Plateau volcanique et aéroport d’Oki

Plateau volcanique et aéroport d’Oki

La péninsule de Misaki où se situe l’aéroport d’Oki, vue du sud

Les allers et retours entre Oki et le reste du pays se font généralement en bateau, ce qui nécessite un certain temps. Un hydravion faisait autrefois la liaison entre Oki et des villes comme Matsue (préf. de Shimane) ou Kinosaki (préf. du Hyôgo), mais les vols s’interrompirent 1989. Très montagneux, Oki ne possède que peu de terrains plats susceptibles d’accueillir une piste d’atterrissage, principalement près des rivières ou des zones d’habitations.

Oki abrite cependant un endroit suffisament large et plat pour accueillir une piste d’atterrisage. C’est là, sur la péninsule de Misaki, sur l’île de Dôgo, qu’a été construit l’aéroport d’Oki. L’endroit, qui était encore utilisé récemment pour l’élevage et la sylviculture, consiste en une étendue très légèrement inclinée et créée il y a 5,5 millions d’année par de la lave basaltique.

Si des travaux de nivellement et de mise à niveau furent toutefois nécessaires, il s’agissait d’un site idéal permettant de réaliser de grandes économies par rapport à d’autres endroits à Oki. On peut y voir, là aussi, une utilisation intelligente des terres volcaniques d’Oki.

Retour en haut de page