Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Géohistoire > Période continentale

Période continentale (250 millions - 26 millions d’années auparavant)

Oki faisait autrefois partie du continent eurasien


Affleurement de gneiss d’Oki

Il y a très longtemps, l’archipel japonais et Oki étaient situés à l’extrémité du supercontinent eurasien. Il ne s’agissait pas encore d’îles, mais juste d’une partie du continent.

La preuve de cette affirmation réside dans une roche, appelée gneiss d’Oki. Ce type de roche métamorphique fut formé profondément sous terre il y a 250 millions d’années du fait de la pression et de chaleur. Ces roches ne sont donc pas censées être présentes à la surface de la Terre. Oki est cependant l’un des rares endroits au monde où l’on peut en voir telles quelles, du fait de son histoire qui combine tectonique des plaques et une activité volcanique intense qui fit s’élever Oki il y a six millions d’années.


Il y a environ 250 million d’années, la surface de la Terre était constituée d’un seul gigantesque continent appelé pangée. Le territoire qui allait devenir l’archipel du Japon, incluant les îles Oki, faisait partie de ce supercontinent. Ce dernier se morcela au gré du mouvement de la croûte terrestre.


Pangée supercontinent

Des roches qui nous renseignent sur le continent

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office