Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Géohistoire > Les îles en phase d’activité volcanique > Rhyolite alcaline

Rhyolite alcaline


Panneau d’information sur la rhyolite alcaline (Dôgo)

L’une des roches les plus communes de l’île de Dôgo est la rhyolite alcaline, une roche de teinte claire que l’on trouve sur les montagnes proches des côtes nord, ouest et sud.

Composée de plus de 70% de silicate, cette roche magmatique claire et légère contient une proportion relativement élevée de quartz et de feldspath alcalin (une quantité supérieure en feldspath alcalin ferait d’elle du trachyte). Les volcans liés à ce type de roche sont relativement rares : seulement environ 10% des volcans actifs au Japon sont rhyolitiques. La majorité des volcans sont de basalte composé de minéraux colorés, ou d’andésite qui contient à la fois des minéraux incolores et colorés.

La raison pour laquelle ces roches volcaniques sont classées selon leur composition minérale, c’est que leurs différences en la matière nous renseignent sur l’origine du magma et la façon dont il a jailli. Il est ainsi possible de savoir quand les volcans sont entrés en irruption, quels furent les facteurs à l’origine de leur activité, ainsi que le type de roche qui se trouvait sous terre.


Rhyolite et obsidienne

De plus, la rhyolite d’Oki contient de l’obsidienne, une roche volcanique vitreuse et riche en quartz, qui possède la même composition chimique que le verre. L’obsidienne se forme lorsque la lave rhyolitique refroidit rapidement et que toute cristallisation est inhibée.

L’obsidienne possède les mêmes qualités que le verre. Elle se casse facilement et possède des arrêtes tranchantes, ce qui fait d’elle un excellent objet pour couper. C’est pour cette raison que l’obsidienne constitua un précieux matériau avant que l’usage d’outils en fer ne se répande.

A retenir

  • Du fait de sa composition continentale, elle est peu commune au Japon.
  • L’obsidienne est issue de la rhyolite alcaline.
  • Elle représente l’un des traits caractéristiques des paysages côtiers de l’île de Dôgo.

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office