Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Géohistoire > D’une péninsule en îles > L’ancienne péninsule d’Oki

L’ancienne péninsule d’Oki

Oki n’a pas toujours été un groupe d’îles isolées. Il y eut en effet des périodes au cours desquelles Oki était connecté au reste du Japon. La dernière de ces périodes remonte à environ il y a 20.000 ans. Oki ne reprit son caractère insulaire qu’il y a 10.000 ans.

Ces changements entre île isolée et terre connectée ne sont pas liés à la tectonique des plaques mais aux conséquences du changement climatique qui a fait monter et s’abaisser le niveau de la mer.


Evolution du changement du niveau des mers

Durant l’ère glaciaire, l’eau qui aurait dû se déverser dans la mer gela et se transforma en glacier à la surface de la terre. De plus, la baisse de la température des océans provoqua un déclin du niveau de la mer. Les changements du niveau des océans se sont intensifiés en puissance et en fréquence ces cinq derniers millions d’années. Le plus intense de ces changements s’est produit durant la dernière période glaciaire : le niveau des océans baissa d’environ 100 m en l’espace de 10.000 ans. Etant donné que l’actuel plancher marin entre Oki et la péninsule de Shimane se situe entre 70 et 80 m de profondeur, Oki se trouva connecté au reste du Japon à maintes reprises. Différentes espèces végétales et animales purent ainsi se rendre à Oki.

A retenir

  • Le niveau des océans diminue durant les périodes de glaciation.
  • La profondeur du détroit entre Oki et la péninsule de Shimane n’étant que de 70-80 m, Oki était connecté par voie terrestre au reste du Japon durant les périodes de glaciation.

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office