Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Géohistoire > D’une péninsule en îles > Tokage-iwa (Rocher-lézard)

Tokage-iwa (Rocher-lézard)


Panneau d’information sur le Tokage-iwa (Dôgo)

Les îles Oki abritent de nombreux rochers aux formes peu communes. Mais dans le cas de ce rocher appelé Tokage-iwa et situé à Dôgo, ce qui dénote n’est pas tant sa forme que sa composition.

Signifiant "rocher-lézard", Tokage-iwa ressemble à s’y méprendre à un animal jugé sur une paroi. Long de 26 m, ce rocher n’est connecté à la falaise qu’avec sa partie basse, le reste étant séparé par un interstice. En l’an 2000, le tremblement de terre qui s’est produit dans l’ouest du département de Tottori a provoqué la chute des "pattes avant" du rocher.


Le rocher Tokage-iwa vu de loin

Ce rocher est visible depuis les belvédères du parc forestier Shizen-kaiki-no-mori dans la localité de Fuse et également, si vous avez une bonne vue, depuis le ferry qui fait la liaison avec le port de Saigô.

Cette roche, qui ne se trouve à Oki que sur ce site, est d’une composition très inhabituelle. Elle possède la plus grande concentration d’éléments alcalins (sodium et potassium) parmi les roches volcaniques au Japon. Ce détail à son importance car une forte concentration d'éléments alcalins est caractéristique des roches du continent. Cela montre que les îles Oki ont connu un processus de formation différent du reste de l'archipel nippon.

A retenir

  • Un rocher qui contient la plus haute teneur alkaline du Japon.
  • Une véritable sculpture taillée par l’érosion.
  • L’un des rochers représentatifs d’Oki parmi ceux qui possèdent une forme étonnante.

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office