Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Mode de vie et traditions > Une culture unique et originale > Arts traditionnels

Arts traditionnels

Oki possède la particularité d’offrir à voir des festivals et d’autres évènements traditionnels tels qu’on pouvait y assister autrefois, alors que ces derniers ont souvent changé avec le temps dans d’autres endroits du Japon.


Goree-furyû (Cérémonie Uma-ire)

Tous les 5 juin, le sanctuaire Tamawakasu-mikoto – le plus important des îles Oki – est le théâtre d’une cérémonie religieuse au cours de laquelle des chevaux, transportant les divinités locales des huit régions de l’île de Dôgo, sont lancés au galop dans l’enceinte du sanctuaire en direction du bâtiment principal. Cette cérémonie trouverait son origine dans le fait que les représentants des différentes communautés venaient se rassembler à cet endroit, qui était autrefois la capitale de la province d’Oki.

Danse Rengee-mai (Danse du roi dragon)

Les danses Rengee-mai, quant à elles, furent données en spectacle devant la cour impériale à l’époque de Nara (710-794). Elles possèdent des éléments d’origines d’Asie du sud-est et sont caractérisées, entre autres, par les masques exotiques que portent les danseurs.


Festival Mura-matsuri Furyû

Le festival Mura-matsuri Furyû aurait été introduit au cours de la période Kamakura (1185-1333). Il est basé sur l’Onmyôdô, c’est-à-dire la voie du yin et du yang. Durant la cérémonie, les divinités du soleil et de la lune se rencontrent et tournent en rond trois fois et demi. Cette cérémonie indique que les connaissances en matière de calendrier étaient très avancées à l'époque à Oki.


Danse Kagura de Kumi

Il existe différentes sortes de Kagura, des danses cérémonielles shintoïstes. L’une des plus connues est celle de la région d’Izumo, qui relate le combat contre le serpent à huit têtes Yamato-no-Orochi. Les danses Kagura des îles Oki sont transmises de génération en génération par des spécialistes appelés Sha-ke et sont caractérisées par l’importance accordée aux Miko (prêtresses shintô).


Procession navale Shâra-bune

A retenir

  • Festivals spécifiques d’Oki (Goree-furyû, Mura-matsuri Furyû)
  • Arts du spectacle (danses Kagura et Rengee-mai)
  • Traditions (Shâra-bune)

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office