Aller à l'écran principal

Des îles qui connectent hommes et nature. Géoparc mondial UNESCO des îles Oki

Plan du site

La position de page:
Home > Mode de vie et traditions > Une culture unique et originale > Lutte de taureaux (Bull Sumo)

Lutte de taureaux (Bull Sumo)

Les luttes de taureaux (appelées ‘ushi-tsuki’ en japonais, ou Bull Sumo en anglais) auraient été introduites à Oki avec l’arrivée de l’empereur déchu Go-Toba, exilé sur l’île en 1221. On dit qu’il fut grandement réjoui de la vue de deux bêtes entrechoquant leurs cornes.

  • Premier tournoi annuel (2e semaine de janvier, Oki Momo Dome)
  • Tournoi de printemps (4 mai, Oki Momo Dome)
  • Tournoi d’été (15 août, Oki Momo Dome)
  • Tournoi de Hassaku (1er septembre, Sayama Bull Sumo Ring)
  • Tournoi d’Ichiyagadake (13 octobre, Bull Sumo Ring d’Ichiyagadake)
  • Tournoi de printemps du sanctuaire Kaminishi (13 novembre, Bull Sumo Ring du sanctuaire Kaminishi)

* Il est possible d’assister à des démonstrations de Bull Sumo au Momo Dome (près du sanctuaire Oki Kokubun-ji) durant la saison estivale. Contactez l’association de tourisme des îles Oki pour plus d’informations.


Lutte de taureaux (Bull Sumo)


Cérémonie d’entrée dans l’arène

Les luttes de taureaux continuent de divertir les habitants des îles encore aujourd’hui. Comme le recommandait l’empereur Go-Toba, les taureaux sont accompagnés dans l’arène par leurs dresseurs, chargés de les tenir par une corde.

A retenir

  • Les luttes de taureaux (Bull Sumo) commencèrent avec l’arrivée de l’empereur Go-Toba, exilé sur les îles Oki en 1221.
  • Les rencontres ne font pas l’objet de paris.

Copyright 2013 Oki Islands UNESCO Global Geopark Office