Aller à l'écran principal

−Des îles qui connectent hommes et nature− Géoparc mondial UNESCO des îles Oki Accueil

Menu

La position de page: Accueil Mode de vie et traditions L’histoire d’Oki, transmise et protégée Obsidienne

Obsidienne

L’obsidienne est une roche volcanique vitreuse qui fut utilisée pour la fabrication de tranchant pour les armes et les outils durant la préhistoire. On la trouve sur l’île de Dôgo.

Outils en pierre d’obsidienne (site d’extraction de Miyata)

La composition géologique de l’obsidienne est différente d’un endroit à l’autre. Cela signifie qu’il est possible de déterminer la provenance d’une obsidienne en l’analysant. On sait également que le Japon compte environ 70 sites d’obsidienne, mais que seulement six de ces sites convenaient à la fabrication d’outils tels qu’on pouvait les fabriquer à l’époque. Oki était non seulement l’un de ces sites, mais représentait également le seul site de la région du Chûgoku.

Il y a 30.000 ans, l’obsidienne d’Oki était exportée dans la région du Chûgoku mais également à Niigata ou l’île de Shikoku. De par la grande qualité de l’obsidienne d’Oki, on peut imaginer à quel point elle était importante pour l’homme de l’antiquité.

De plus, en se penchant sur la location géographique des sites où l’on a retrouvé de l’obsidienne d’Oki, il est possible de déterminer les principaux lieux d’échanges commerciaux et culturels du passé.

Répartition d’artefacts en obsidienne d’Oki

Retour en haut de page